QUI SOMMES-NOUS?       THÈMES       LIENS      PLAN DU SITE          CONTACTEZ-NOUS

 

Description des droits de l'enfant

Connaissez-vous tous les droits qu'ont les enfants?

IDENTIFIER LES DROITS DE L’ENFANT

La déclaration des droits de l’enfant à été crée en 1959 pour des personnes qui ont entre 0 et 18 ans. Elle a été écrite car il n’existait aucune loi pour protéger précisément les enfants. Dans plusieurs pays, les enfants ne recevaient pas d’éducation ni de soins médicaux et ne mangeaient pas à leur faim. Et dans certains pays, ils ou elles devaient travailler pour gagner leur vie.

Les enfant ont droit à :

*à un nom et à un pays, *à une alimentation saine, *à un logement.

*à des soins médicaux, *à des soins spéciaux en cas d’invalidité.

*au secours immédiat en cas de catastrophe, *à l’affection, *à la compréhension.

Fait par Farah S. 6e année.

 

Il y a des vrais droits et des faux droits.

Un vrai droit c’est ce qu’on peut exiger pour combler ses besoins véritables. Et un faux droit c’est une faveur. Ex.: se coucher plus tard, avoir de l’argent, écouter des films, sortir tard le soir, etc.

Exercice #1

Les parents de Yvan Desportes lui donnent 3.48 $ par semaine pour ses tâches dans maison.

Est-ce un droit ou une faveur ? 

Exercice #2

Jean-Philippe à fait de la planche à neige et il s’est cassé le poignet. Il a besoin d’un secours urgent.

Est-ce un droit ou une faveur ? ?

Exercice #3

Vladimir n’a pas assez de nourriture.

Est-ce un droit ou une faveur ?

Réponses :

#1 Une faveur

#2 Un droit

#3 Un droit

Imprimer cette page s.v.p pour faire l’exercice.

Par: Jonathan et Ognjen, 5 et 6e année.

 

Un faux droit peut prendre la forme d’une faveur, d’une permission ou d’un privilège. Il correspond à un désir, un goût ou un caprice.

Choisis les vrais droits de l’enfant parmi ceux-ci ;

1- J’ai le droit à de l’argent de poche.

2- J’ai le droit de m’amuser.

3- J’ai le droit d ‘être nourri. 

4- J’ai le droit de me coucher à l’heure que je veux. 

5- J’ai le droit à une vie privée. 

6- J’ai le droit à un nom.

Réponses : 2-3-5-6

Fait par : Athéna et Rima, 5e année.

Identifier les droits de l’enfant

Quand on reconnaît des droits à ses citoyens et citoyennes, il ne font d’exception pour personne. De nombreux pays reconnaissent des droits à leurs citoyens et citoyennes. Parler de droit, c’est aussi parler d’obligations: les autres sont obligés de me laisser exercer mes droits et moi, je suis obligé de laisser les autres exercer les leurs. Exercer un droit, cela veux dire s’en servir, l’employer, en faire usage, l’exercer; on peux choisir de ne pas se servir d’un droit ou de s’en servir. On peut aussi être empêché d’exercer ses droits par quelque chose ou par quelqu’un.

Deux petites questions sur le texte :

Exercer un droit ça veux dire quoi?

S’en servir, en faire usage.

Pouvez-vous donner des exemples de droits ?

Droit à un nom et à une nationalité, à une alimentation saine. etc

Par Mélanie et Marie-Pier, 6e année.

 

 

Retour à la page d'accueil