QUI SOMMES-NOUS?       THÈMES        LIENS        PLAN DU SITE      CONTACTEZ-NOUS

LA LIBERTÉ

Savais-tu qu'il existe des dizaines de façons de parler de la liberté? Mais la définition que nous retenons est que la liberté, c'est la capacité de choisir et d'exercer cette capacité.

Il y a plusieurs visages de la liberté. Liberté de pensée, liberté d'expression, liberté de mouvement, liberté d'être soi-même, liberté d'action et de choix.

Il arrive souvent qu'on rencontre des obstacles à la liberté. Il y a des obstacles qu'on peut changer, par exemple: "Simon voudrait aller au parc, mais il est gêné de s'y présenté tout seul" et des obstacles qu'on ne peut changer, par exemple: "Marie s'est fait mal à la jambe, elle devra porter un plâtre tout l'été."

Il existe de nombreux obstacles et limites à la liberté et ceux qu'on rencontre le plus souvent sont nos peurs...! Les peurs sont présentes dans la vie de tous les jours, elles se cachent sous plusieurs visages. L'inquiétude, l'angoisse, le manque de confiance, etc.

Savais-tu qu'exercer sa liberté, c'est comme voyager. Quand tu voyages, des routes différentes se présentent à toi. De la même façon, quand tu exerces ta liberté, tu peux choisir des comportements différents pour te conduire vers une plus grande liberté et ainsi être libre un peu, beaucoup ou passionnément. Cela entraîne toute une gamme d'émotions et de sentiments.

Ta liberté entraîne des conséquences qui ont un impact sur toi et sur les autres. Pour la vivre de façon la plus humaine et la plus morale, tu as à te soucier des autres. Se soucier de l'autre, c'est penser à l'autre donc considérer ses besoins, ses intérêts, ses désirs et ses droits. Et tenir compte de ce que tu peux et veux faire en considérant à ton tour tes besoins, tes intérêts, tes désirs et tes droits.

Acquérir peu à peu des qualités telles que l'audace, le courage la confiance et la volonté pourra t'aider à exercer de plus en plus ta liberté.

Pour terminer, voilà cette pensée: "Les gens qui n'ose jamais demeurent toujours au point où ils en sont."

Retour à la page précédente