QUI SOMMES-NOUS?       THÈMES       LIENS      PLAN DU SITE          CONTACTEZ-NOUS

LA NON-VIOLENCE

Poèmes et dessins sur la paix (cliquez ici)

La violence gagne de plus en plus de terrain chez les jeunes. Elle touche tous les milieux et s'exprime de plus en plus en bas âge. Que ce soit à la télévision, à la maison, à l'école ou dans la rue, la violence devient malheureusement de plus en plus familière.

Mais qu'est-ce que la violence? C'est l'usage d'un pouvoir, par un individu ou un groupe d'individus, qui a pour effet de contraindre une ou plusieurs personnes ou de détruire partiellement ou totalement un bien matériel.

Les enfants sont les cibles principales de la violence diffusée par les médias, principalement à la télévision. Les heures d'écoute où les scènes d'agressions sont les plus fréquentes sont celles où les enfants constituent l'auditoire principal.

Les enfants de plus de 5 ans passent plus de 28 heures par semaine devant la télévision. Cela fait plus de mille heures par année, comparativement à 800 heures sur les bancs d'école! Depuis quelques années, les jeux vidéo ont rendu la violence encore plus attrayante et nocive en permettant aux enfants de la commettre eux-mêmes.

La télévision diffuse 1846 scènes de violence chaque jour!!! De ce nombre, les émissions pour enfants en diffusent 4 fois plus que les émissions pour adultes. Malheureusement, au moment de quitter l'école primaire, les jeunes Nord-américains ont été témoins de 100 000 actes d'agression et de 8000 meurtres! (Données de l'organisme "Travaille de réflexion pour les ondes pacifiques.")

SAVIEZ-VOUS QUE...

Le nombre brut d'actes de violence présentés à la télévision est en augmentation constante, passant de 2639 en 1994 à 2806 en 1995 et à 4014 en 1998? Cette croissance est plus marquée pour les actes de violence physique que pour les actes de violence de type psychologique.

Le nombre d'actes de violence à l'heure présenté à la télévision a globalement évolué à la hausse, passant de 8,8 actes physiques en 1993 à 24,3 actes en 1998?

Les enfants passent en moyenne 1680 minutes devant la télévision ou 28 heures par semaine?

Un foyer canadien possède 2,24 téléviseurs? Et que 50% des enfants âgés de 6 à 17 ans ont un téléviseur dans leur chambre?

En moyenne, la télévision reste ouverte 7 heures par jour?

Il se loue quotidiennement au Canada 600 000 cassettes vidéo, i.e. le double du nombre de volumes prêtés dans les bibliothèques? (Les statistiques mentionnées ci-haut proviennent de l'organisme T. R.O. P.)

58,4% de la violence physique à la télévision est véhiculée par les films; 34,8% par les télé séries; 5,4% par les téléromans; 77,9% des actes de violence sont présentés avant 21h; 52,8% sont présentés avant 20h ? Et enfin, le nombre d'actes physiques à l'heure est deux fois plus élevé du côté des productions américaines? (Données de M. Guy Paquet, chercheur à l'université Laval; tiré du Journal de Québec, mai 2000).

Le service de police de la ville de Québec a récemment lancé sa ligne téléphonique 691-AGIR, une nouvelle manière pour contrer la violence dans les écoles?

Chaque fois que l'être humain piétine les droits, les besoins, l'intégrité d'autrui, il y a violence?

La violence se manifeste principalement de 6 façons: le vandalisme, l'intimidation, le harcèlement, le rejet, la violence verbale et physique.

QUE FAIRE POUR DIMINUER LA VIOLENCE?

Il est bon de se rappeler l'existence de l'organisme T.R.O.P. (Travail de Réflexion pour les Ondes Pacifiques). Ayant pour objectif de sensibiliser la population à la violence commise, subie et consommée dans notre société, cet organisme possède un site Internet sur lequel on peut trouver divers renseignements dont une activité télévisuelle visant à développer le sens critique des jeunes. Ces derniers sont appelés à voter pour les émissions les plus TOXIQUES de l'année ( valorisant le sexisme, le racisme et la violence) et les émission les plus PACIFIQUES (valorisant l'harmonie, l'entraide, l'égalité garçons/filles, l'écologie). Voici l'adresse pour visiter ce site: http://www.trop-peace.com/.

 L'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé l'an 2000, "Année internationale de la culture de la paix". Un groupe de Prix Nobel de la paix a créé le Manifeste 2000 à l'occasion de la célébration du 50e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme. L'ensemble des signatures du Manifeste 2000 a été présenté à l'Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2000.

Voici une partie du texte du Manifeste: "L'an 2000 devrait-être un nouveau départ pour nous tous. Ensemble, nous pouvons transformer la culture guerre et de violence en culture de paix et de non-violence. Cela exige la participation de chacun. Celle-ci offrira aux jeunes de la génération montante des valeurs leur permettant de modeler un monde de dignité et d'harmonie, un monde de justice, de solidarité, de liberté et de prospérité. Reconnaissant ma part de responsabilité dans le futur de l'humanité, spécialement envers les enfants d'aujourd'hui, je m'engage à: - Respecter la vie et la dignité de chaque personne. -Pratiquer la non-violence active. - Partager mon temps et mes ressources matérielles. - Défendre la liberté d'expression et la diversité des cultures. - Promouvoir des attitudes de consommation responsable. - Contribuer au développement de ma communauté."

"CULTIVONS LA PAIX SUR UNE BASE QUOTIDIENNE. LA PAIX EST COMME LA LIBERTÉ; ELLE NE NOUS EST PAS DONNÉE, ELLE EST À CONSTRUIRE."

Et pourquoi ne pas organiser une semaine de la paix dans votre école?

Photo février 2004, école Les Primevères, Sainte-Foy.

 

Encourager les comportements pacifiques peut contribuer à développer un milieu favorable aux apprentissages et à la réussite scolaire. Voilà une des raisons pour laquelle une semaine de la paix prend tout son sens!

Voici ce que nous avons fait dans notre école, à l'aide de Linda, notre enseignante en enseignement moral et religieux: nous avons consacré 5 jours à la non-violence et avons participé à des activités de sensibilisation par vidéos, discussions, dessins, etc. Tous les enseignants ont accepté d'y mettre du sien! L'approche visée a été de rendre les élèves capables d'identifier des gestes de violence, d'exprimer leurs émotions et de choisir les moyens de résoudre les conflits.

Programme de la semaine de la paix

Chaque jour il y a un thème: Journée sourire, journée bonne action, journée respect, journée vouvoiement et journée courtoisie.

Chaque matin, après l'écoute d'un chant thème, un message pacifique annonçant le thème de la journée est lu par un jeune.

Durant la semaine nous visionnons la cassette de l'organisme "T.R.O.P.", tel qu'expliqué ci-haut.

Nous discutons des 6 façons d'être violent et des moyens pacifiques pouvant les remplacer.

Nous faisons un concours de dessins et de poèmes pacifiques, et remettons des prix.   (À ce sujet, le Club Optimiste de Sainte-Foy nous a grandement aidé financièrement.)

Nous nommons deux agents de paix par classe. Ces élèves essaient de faire diminuer les gestes de violence dans le corridor et la cours de récréation.

Dans chaque classe, nous établissons nos règles de vie pour la semaine de la paix.

De plus nous recevons une conférencière qui nous fait réfléchir sur les moyens de contrer la violence.

Pour terminer, le vendredi, il y a une marche pacifique et une chaîne d'amitié autour de l'école, les plus grands s'occupant des plus petits. Magnifique, n'est-ce pas?

A vous de faire la même chose et encore plus!!!


Le journal l'appel de Sainte-Foy a couvert l'événement en juin 2000,  en mai 2001 et en avril 2002 puisque ce projet est refait d'année en année dans différentes écoles. En 2002 il s'est mérité le premier prix pacifique dans la province. Le  prix Toupaix, a été remis par des représentants du club optimiste.   

Voici  un article du journal .

Un grand merci au Club Optimiste de Sainte-Foy qui a grandement financé ce projet! Vous pouvez visiter leur site à l'adresse suivante:

http://optifoy.qc.ca/

Poème gagnant de la semaine de la paix

Amour et Paix

L'amour, l'harmonie

améliore notre vie

Les chicanes, les paroles désagréables et la violence

Doivent passer dans le silence

La joie de vivre

Nous aide à survivre

Le respect nous permet

D'avoir une vie de paix

Une bonne journée

Nous aide à faire oublier les mauvaises pensées

La vengeance

N'a pas de défense

Les coups et l'intention de frapper

Amènent des décédés

Tous les bons gestes d'amour

Viennent dans nos coeurs nous dire bonjour

Le bonheur

Doit rayonner dans nos coeurs

L'espoir

Nous en fait voir de toutes les couleurs

La bonté l'amabilité

Doivent rester pour l'éternité

Et finalement, ne plus se batailler ni se chicaner.

Composé par Gabriel Lavoie-Levasseur, 5e année. Notre-Dame-du-Sacré-Coeur.

 

Retour à la page précédente

Retour à la page des thèmes de moral