QUI SOMMES-NOUS?       THÈMES       LIENS      PLAN DU SITE          CONTACTEZ-NOUS

 

LA NON-VIOLENCE

Poèmes gagnants lors de la semaine de la paix

Amour et Paix

L'amour, l'harmonie

améliore notre vie

Les chicanes, les paroles désagréables et la violence

Doivent passer dans le silence

La joie de vivre

Nous aide à survivre

Le respect nous permet

D'avoir une vie de paix

Une bonne journée

Nous aide à faire oublier les mauvaises pensées

La vengeance

N'a pas de défense

Les coups et l'intention de frapper

Amènent des décédés

Tous les bons gestes d'amour

Viennent dans nos coeurs nous dire bonjour

Le bonheur, doit rayonner dans nos coeurs

L'espoir, nous en fait voir de toutes les couleurs

La bonté l'amabilité, doivent rester pour l'éternité

Et finalement, ne plus se batailler ni se chicaner.

Composé par Gabriel Lavoie-Levasseur, 5e année. Notre-Dame-du-Sacré-Coeur.

Vive la paix!

La paix c'est bien

On se fait des câlins.

La colombe est un oiseau

Blanche comme le drapeau

Quand on fait la chaîne

On éloigne la haîne.

Je ferai une ronde

Autour du monde.

Xavier Labelle et Léola Montu- Caron, 1ère année. Ecole Notre-Dame-du-Sacré-Coeur.

 

La paix ou la guerre

Ils ne faut pas faire

La guerre

Car nous sommes un pays fier

Ce n'est pas comme en enfer

Mon père

M'a dit que ça leur a coûté cher

Car ils ont été bannit de la terre.

Vincent-Olivier Voyer, 6e année, Notre-Dame-du-Sacré-Coeur.

La paix, c'est le respect

La paix, c'est le respect, c'est bien vrai. Un nuage gris, c'est pour les bandits

Et le bonheur, c'est cette fleur à la bonne odeur. La paix sur terre, c'est n'est pas imaginaire

Un nuage gris, c'est pour la guerre qui détruit. Et le bonheur, c'est les gens au grand coeur

La moquerie, ce n'est pas une plaisanterie. La méchanceté, c'est la chose à éliminer

Le taxage, c'est n'est pas Dieu ni son message. Le partage, c'est pour tous les âges

L'amitié, c'est toute notre volonté. Et le respect, c'est pour la paix au complet

La paix, c'est la respect, c'est bien vrai. Un nuage gris, c'est pour les bandits

Et le bonheur, c'est cette fleur à la bonne odeur.

Amélie Cossette-Côté, 3e année école Bonne-Entente.

La paix, un pays mystérieux

La paix est un pays mystérieur,

Mais pour le découvrir, il faut ouvrir notre coeur d'amour, de bonté, de vérité et de tendresse.

En ouvrant notre coeur ainsi, nous réussirons à trouver ce magnifique pays.

Mais il ne faut pas seulement dire "Je ne ferai pas mal à l'autre".

Non, il faut aussi accepter l'autre comme il est.

Ce n'est pas parce qu'il est d'une autre couleur comme moi, qu'il ne veut pas ou qui ne peux pas vouloir la paix.

Il peut parler une langue étrangère, il peut nous communiquer dans sa façon d'agir qu'il veut la paix. Et cette paix ne cessera jamais de grandir.

Elle grandira d'un pays à l'autre et un jour, je dis bien un jour, la terre deviendra le grand pays de la paix.

La paix règnera sur terre. Mais si nous voulons en arriver là, nous devons vivre en harmonie et être sensibilisé aux réactions des autres.

Il ne faut pas oublier que nous devons faire notre part et la lueur de la paix nous éclairera de bonté.

Josée-Odile Tsogo, 3e année, école Bonne-Entente.

 

DESSINS GAGNANTS

 

Andréanne 3e année Notre-Dame-du-Sacré-Coeur.

Jessica, 6e année, Notre-Dame-du-Sacré-Coeur.

Bojan O. , 3e année, école Bonne-Entente.

Arnaud B., 6e année, école Bonne-Entente.

Merci à Herbert qui nous a envoyé ce poème contre la violence

Sur le quai...

J'ai vu

Un enfant,

Un orphelin,

M'a t'on dit,

Que fait-il, demandai-je

Il attend

Qui, demandai-je

Son père

Où est-il, demandai-je

Parti

Où, demandai-je

A la guerre

contre les rebelles, demandai-je

Oui

Et il en est mort, demandai-je

Oui

Comment le savez-vous, demandai-je

La télé, mon ami!

 

Retour à la page précédente